Systèmes de détection de gaz et de fumée

Systèmes de détection de gaz et de fumée

 

... certainement plus détendu

made in Germany

Tous les gaz ne se valent pas !

Au cours des dernières années, le gaz s'est de plus en plus imposé comme une alternative intéressante au pétrole et à l'électricité. Il ne faut cependant pas oublier que l'on utilise généralement des gaz explosifs et extrêmement inflammables, qui peuvent être toxiques, voire mortels, même à partir de faibles concentrations. C'est pourquoi la technologie du gaz représente un grand défi pour la sécurité des personnes et des bâtiments. La plupart des accidents graves, tels que les explosions de gaz et les intoxications au gaz, sont dus au gaz de ville, au gaz naturel, au monoxyde de carbone (CO) et au dioxyde de carbone. La fumée a également un effet narcotique, raison pour laquelle beaucoup ne la perçoivent que tardivement.

L'utilisation du gaz varie en fonction du ménage ou du domaine d'application.

C'est pourquoi le détecteur de gaz doit être adapté au type de gaz concerné et être capable de détecter un dépassement des valeurs normales.

Aperçu des détecteurs de gaz

Détecteur de gaz de ville ou de gaz naturel

Alarme gaz GX-HS

N° d'article : 400200
129,00 
L'alarme de gaz GX-HS est un détecteur de gaz pour différents gaz, avec un capteur adapté à chacun. Signal d'alarme optique et acoustique sur l'appareil, avec en plus un relais sans potentiel (p. ex. pour une vanne d'arrêt magnétique).

PROF. GAS ALARM GX-C300S

N° d'article : 300265
389,00 
L'avertisseur professionnel de monoxyde de carbone avec capteur interne de CO, dont la cellule de mesure, l'électronique d'évaluation et le logiciel ont été testés par le TÜV Süd conformément à la norme, est ici équipé d'un capteur externe supplémentaire de gaz de ville et de gaz naturel, ce qui fait de l'ensemble du système l'avertisseur parfait pour la chaufferie dans laquelle est installé un chauffage ou une chaudière à gaz. Le relais d'alarme, activé en mode de surveillance, se déclenche en cas de détection de gaz (méthane, butane, propane, éthanol) ou de dépassement de la concentration de CO prescrite par la norme et peut ainsi, en cas de danger, couper l'installation de chauffage avec sa vanne d'arrêt magnétique afin d'empêcher de manière fiable tout nouvel afflux de gaz toxiques ou inflammables.

Alarme de gaz GX-B1pro

N° d'article : 300924
109,00 
L'appareil d'avertissement de gaz avec capteur interne pour le gaz de ville et le gaz naturel est branché dans une prise supérieure (gaz naturel / méthane) ou inférieure (gaz liquide / butane, propane) selon le gaz, est prêt à fonctionner après 3 minutes de préchauffage et avertit déjà bien en dessous des concentrations de gaz dangereuses avec une forte alarme sonore et une LED rouge clignotante. Possibilités d'utilisation
  • Surveillance du chauffage au gaz ou de la cuisinière à gaz / Détection de gaz de ville, de gaz naturel et de gaz liquide
  • Surveillance des locaux de chauffage et de service
  • Stockage de bouteilles de gaz liquide ou de gaz de camping
  • Climatiseurs / Liquides de refroidissement

Alarme de gaz GX-B2pro

N° d'article : 300926
119,00 
Le détecteur de gaz avec capteur externe pour le gaz de ville et le gaz naturel est branché dans une prise de courant et le capteur est placé en position haute (gaz naturel / méthane) ou basse (gaz liquide / butane, propane) en fonction du gaz. L'avertisseur est prêt à fonctionner après 3 minutes de préchauffage et avertit déjà bien en dessous des concentrations de gaz dangereuses par une forte alarme sonore et une LED rouge clignotante. Possibilités d'utilisation
  • Surveillance du chauffage au gaz ou de la cuisinière à gaz / Détection de gaz de ville, de gaz naturel et de gaz liquide
  • Surveillance des locaux de chauffage et de service
  • Stockage de bouteilles de gaz liquide ou de gaz de camping
  • Climatiseurs / Liquides de refroidissement
 

Capteur de gaz GX-SE gaz de ville / gaz naturel

Référence : 200897-SE
95,00 
Capteur externe de gaz de ville et de gaz naturel pour les avertisseurs GX-A1+ ou GX-HS, détecte le gaz naturel (méthane) provenant de fuites de l'installation domestique ou le gaz en bouteille (butane, propane) provenant de robinets non étanches.

ALARME DE GAZ GX-B3

N° d'article : 300222
159,00 
Le détecteur de gaz avec capteur externe pour le gaz de ville et le gaz naturel est branché dans une prise de courant et le capteur est placé en position haute (gaz naturel / méthane) ou basse (gaz liquide / butane, propane) en fonction du gaz. Le détecteur est prêt à fonctionner au bout de 3 minutes et avertit déjà bien en dessous des concentrations de gaz dangereuses par une alarme sonore et une LED rouge clignotante. En cas d'alarme, l'appareil raccordé au GX-B3, par exemple une chaudière à gaz, est également désactivé de manière fiable, l'appareil restant éteint jusqu'à ce que l'utilisateur se soit assuré que ses mesures d'aération ont été efficaces et qu'il effectue une réinitialisation en le débranchant et en le rebranchant brièvement dans la prise de courant. Possibilités d'utilisation
  • Surveillance du chauffage au gaz, de la cuisinière à gaz et des conduites
  • Détection de gaz de ville, de gaz naturel et de gaz liquide
  • Commande d'une électrovanne d'arrêt

ALARME DE GAZ GX-A1+

N° d'article : 300892
269,00 
Le détecteur de gaz universel pour installation fixe en saillie est adapté à différents gaz en fonction du capteur. Il fournit la tension de fonctionnement nécessaire au capteur, régule le courant de chauffage requis par certains capteurs et évalue la tension du capteur renvoyée par le capteur et l'affiche sur son écran en texte clair éclairé. Sur la base des différentes tensions, le GX-A1+ reconnaît cinq états différents, dont la pré-alarme à partir de 2,0 volts et l'alarme principale à partir de 2,5 volts, pour laquelle non seulement le relais inverseur sans potentiel affecté à l'alarme se met en marche, mais l'ensemble de l'appareil d'avertissement se fait clairement remarquer de manière audiovisuelle par un fort son d'alarme et un éclairage clignotant de l'écran. Il existe des capteurs pour le gaz de ville et le gaz naturel, les fluides frigorigènes et réfrigérants (HFC) et le dioxyde de carbone dans deux plages de mesure ; un kit séparé GX-A1+CO est disponible pour le monoxyde de carbone, car les capteurs de CO homologués par le TÜV sont adressés et évalués différemment. Possibilités d'utilisation
  • Détection de gaz de ville, de gaz naturel et de gaz liquide
  • Méthane, butane, propane, éthanol
  • Restauration, bouteilles de CO2, débit de boissons
  • Traitement et stockage de la glace carbonique
  • Détection de réfrigérants et de fluides frigorigènes, tels que R-32, R-404a, R-410a, etc.

Détecteur de gaz réfrigérant et frigorigène

GX-K1 Alarme gaz avec capteur interne

N° d'article : 300931
129,00 
L'appareil d'alerte prévient des vapeurs toxiques qui pourraient s'échapper d'installations frigorifiques et frigorifiques non étanches et sert en premier lieu à protéger les personnes qui ne doivent pas inhaler ces vapeurs. L'ALARME HFC GX-K1 avec capteur interne ou GX-K2 avec capteur externe avertit déjà à des concentrations bien inférieures à une valeur pouvant mettre la vie en danger. Ce système de surveillance est donc réglé de manière très sensible, conformément à son objectif. Le GX-K1 ou le GX-K2 est branché dans les prises de courant, le GX-K2 est positionné de manière appropriée et l'appareil de détection des HFC est alors prêt à fonctionner après 3 minutes de préchauffage et avertit à temps en cas de fuite du système de refroidissement par une forte alarme sonore et une LED rouge clignotante. L'appareil convient à un usage domestique normal et ne doit pas être utilisé dans des locaux présentant un risque d'explosion.
L'avertisseur est prêt à fonctionner après 3 minutes de préchauffage et avertit à temps en cas de fuites au niveau du système de refroidissement par une forte alarme sonore et une LED rouge clignotante.
Possibilités d'utilisation
  • Pompes à chaleur
  • Climatiseurs
  • Liquides de refroidissement et de réfrigération
  • Fluorocarbone

GX-K2 Alarme gaz avec capteur externe

N° d'article : 300932
139,00 
L'appareil d'alerte prévient des vapeurs toxiques qui pourraient s'échapper d'installations frigorifiques et frigorifiques non étanches et sert en premier lieu à protéger les personnes qui ne doivent pas inhaler ces vapeurs. L'ALARME HFC GX-K1 avec capteur interne ou GX-K2 avec capteur externe avertit déjà à des concentrations bien inférieures à une valeur pouvant mettre la vie en danger. Ce système de surveillance est donc réglé de manière très sensible, conformément à son objectif. Le GX-K1 ou le GX-K2 est branché dans les prises de courant, le GX-K2 est positionné de manière appropriée et l'appareil de détection des HFC est alors prêt à fonctionner après 3 minutes de préchauffage et avertit à temps en cas de fuite du système de refroidissement par une forte alarme sonore et une LED rouge clignotante. L'appareil convient à un usage domestique normal et ne doit pas être utilisé dans des locaux présentant un risque d'explosion.
L'avertisseur est prêt à fonctionner après 3 minutes de préchauffage et avertit à temps en cas de fuites au niveau du système de refroidissement par une forte alarme sonore et une LED rouge clignotante.
Possibilités d'utilisation
  • Pompes à chaleur
  • Climatiseurs
  • Liquides de refroidissement et de réfrigération
  • Fluorocarbone
   

Capteurs de gaz GNL, gaz de ville et gaz naturel, réfrigérant CFC, hydrogène

Capteur de gaz GX-H2

Référence : 200616
149,00 
Capteur d'hydrogène externe pour les avertisseurs GX-A1+ ou GX-HS, détecte l'hydrogène provenant de robinets non étanches d'installations de climatisation et de pompes à chaleur.

Capteur de gaz GX-LNG

N° d'article : 300897
95,00 
Capteur externe GNL, gaz de ville et gaz naturel pour les avertisseurs GX-A1+ ou GX-HS, détecte le gaz naturel (méthane) provenant de fuites de l'installation domestique ou le gaz en bouteille (butane, propane) provenant de robinets non étanches.

Capteur de gaz GX-SE gaz de ville / gaz naturel

Référence : 200897-SE
95,00 
Capteur externe de gaz de ville et de gaz naturel pour les avertisseurs GX-A1+ ou GX-HS, détecte le gaz naturel (méthane) provenant de fuites de l'installation domestique ou le gaz en bouteille (butane, propane) provenant de robinets non étanches.

Détecteurs de gaz CO & avertisseurs

ALARME DE GAZ GX-CO-12

N° d'article : 300712
129,00 
Domaines d'application
  • utilisation mobile dans des véhicules de camping et sur des bateaux
  • Camping-car, caravane
  • autres véhicules de loisirs avec possibilité de cuisson et de réfrigération au gaz
  • Chaufferie avec chauffage ou chaudière à gaz
Le détecteur de CO entièrement testé par le TÜV Süd selon la norme DIN EN 50291 peut être utilisé de manière mobile dans votre véhicule de loisirs (par ex. camping-car) ou de manière fixe chez vous. Pour l'utilisation mobile, un câble est fourni pour la connexion à la batterie 12V ou 24V, pour l'utilisation à la maison, vous recevez un bloc d'alimentation avec la fiche RJ correspondante, de sorte qu'une utilisation alternée est également possible et que le GX-CO-12 assure toujours votre sécurité : à la maison et en déplacement.   Pour le montage dans les chaudières à gaz Viessmann, nous recommandons les articles 7639852 ou 7549937. Vérifiez impérativement la plaque signalétique au dos pour trouver le capteur qui vous convient.

CO GAS ALARM GX-C1pro

N° d'article : 300783
109,00 
L'appareil d'avertissement de monoxyde de carbone avec capteur de CO électrochimique interne est branché dans une prise de courant moyenne, est prêt à fonctionner après 5 minutes d'initialisation et avertit en cas de concentrations de CO trop élevées, strictement selon les prescriptions de la norme DIN EN 50291 pour le monoxyde de carbone dans les locaux d'habitation, par une forte alarme sonore et une LED rouge clignotante. Le capteur, l'évaluation, la cellule de mesure avec son calibrage ainsi que le logiciel développé par Elektrotechnik Schabus ont été soumis à un contrôle complet selon la norme DIN EN 50291 auprès du TÜV Süd, la sécurité et la stabilité du système ont été certifiées. Possibilités d'utilisation
  • Surveillance en cas de fuite de monoxyde de carbone sur les lieux de combustion dans les appartements, les maisons, les magasins, les petites entreprises, les cafés, les ateliers à faible émission de poussière
  • Surveillance de toutes les installations fonctionnant au gaz
  • pour les chaudières à gaz, les chauffages à gaz, les cuisinières à gaz, les fours à gaz, mais aussi les chauffages au fioul et les foyers ouverts, utilisable également dans les salles de bain et autres pièces humides, tant que l'humidité ne se condense pas
  • conçu pour fonctionner en continu pendant des années
 

CO ALARM GX-C3pro

N° d'article : 300229
179,00 
L'avertisseur de CO avec capteur externe de monoxyde de carbone est branché dans une prise de courant et le capteur est placé à hauteur moyenne du nez. L'avertisseur est prêt à fonctionner au bout de 5 minutes et émet un signal d'alarme avec les seuils d'alerte définis dans la norme DIN 50291 et une LED rouge clignotante. En cas d'alarme, l'appareil raccordé au GX-C3pro, par exemple une chaudière à gaz, est également désactivé de manière fiable, l'appareil restant éteint jusqu'à ce que l'utilisateur se soit assuré que ses mesures d'aération ont été efficaces et qu'il effectue une réinitialisation en le débranchant et en le rebranchant brièvement dans la prise de courant. Possibilités d'utilisation
  • Surveillance en cas de fuite de monoxyde de carbone de toutes les installations produisant de la chaleur dans les appartements, les maisons, les magasins, ...
  • Surveillance de toutes les installations fonctionnant au gaz et arrêt de sécurité en cas de valeurs élevées de CO
  • pour les chaudières à gaz, le chauffage au gaz, les cuisinières à gaz, les fours à gaz, le chauffage au fioul et tout lieu de combustion avec alimentation
  • également utilisable dans la salle de bain et autres pièces humides, tant que l'humidité ne se condense pas
  • conçu pour fonctionner en continu pendant des années

PROFI CO ALARM GX-C300

N° d'article : 300255
299,00 
Avertisseur professionnel de monoxyde de carbone pour installation fixe avec niveaux d'alerte et délais de temporisation de l'alarme, comme prescrit par la norme DIN EN 50291. Affichage des concentrations exactes de CO mesurées en ppm sur un écran éclairé en texte clair. En cas d'alarme ou de dysfonctionnement technique constaté par l'appareil lui-même, un relais inverseur libre de potentiel est activé, par exemple pour activer une ventilation forcée ou informer la GTC. Le capteur électrochimique interne a une durée de vie de 6 à 10 ans selon les conditions ambiantes et peut être facilement remplacé en usine par Elektrotechnik Schabus.

PROF. CO ALARM GX-C300P

N° d'article : 300256
399,00 
Avertisseur professionnel de monoxyde de carbone pour installation fixe avec niveaux d'alerte et temps de retard de l'alarme, comme prescrit par la norme DIN EN 50291 et dispositif d'aspiration au moyen d'un tuyau en silicone, afin de pouvoir surveiller les locaux exigeants sur le plan thermique (par ex. sauna fonctionnant au gaz). Affichage des concentrations exactes de CO mesurées en ppm sur un écran éclairé en texte clair. En cas d'alarme ou de dysfonctionnement technique constaté par l'appareil lui-même, un relais inverseur libre de potentiel est activé, par exemple pour activer une ventilation forcée ou informer la GTC. Le capteur électrochimique interne a une durée de vie de 6 à 10 ans selon les conditions ambiantes et peut être facilement remplacé en usine par Elektrotechnik Schabus.

KIT D'ALARME GAZ GX-A1+CO

N° d'article : 300266
419,00 
Nous avons conçu le kit GX-A1+CO de manière à ce qu'il soit possible d'équiper un détecteur de monoxyde de carbone professionnel d'un capteur externe, par exemple pour positionner le détecteur devant la pièce à surveiller et le capteur dans la pièce à surveiller, afin de voir de l'extérieur si l'on peut entrer dans la pièce en toute sécurité. La concentration en monoxyde de carbone est évaluée et affichée au ppm près. En cas d'alarme, un relais alternatif libre de potentiel est activé et un autre relais est activé en cas de dysfonctionnement technique constaté par l'avertisseur lui-même, comme une rupture de câble ou une panne de capteur, afin d'en informer le système de gestion technique du bâtiment.

Possibilités d'utilisation

  • Monoxyde de carbone CO provenant d'une combustion incomplète
  • cheminée, poêles à gaz, poêles suédois
  • Feux ouverts, installations de grillades, silos à pellets

PROF. CO ALARM GX-C330

N° d'article : 300330
339,00 
Le CO ALARM GX-C330 est un détecteur de monoxyde de carbone destiné à la surveillance des espaces intérieurs à combustion ouverte. Il est équipé d'un capteur électrochimique intégré. Un affichage LCD informe en permanence sur l'état de fonctionnement ainsi que sur le nombre exact de ppm de concentration de CO mesuré dans l'air ambiant.Possibilités d'utilisation
Possibilités d'utilisation
  • Bars à chicha et clubs de fumeurs
  • Surveillance du bon fonctionnement des installations de ventilation
  • Environnements de laboratoire dans les universités, les écoles et les entreprises
  • Sécurité au travail Mesures à prendre en cas de brûlures ouvertes dans la restauration
  • Stockage de CO en bouteilles sous pression
 

Détecteur de CO selon la norme DIN EN 50291

N° d'article : 7549937
269,00 
Dispositif de surveillance pour l'arrêt de sécurité de la chaudière en cas de fuite de monoxyde de carbone. Seuil d'alarme : 50 ppm CO selon DIN EN 50 291-1 Vérifiez impérativement la plaque signalétique au dos afin de trouver le capteur qui vous convient ! Vous trouverez le capteur alternatif sous le numéro d'article : 7639852

Détecteur de CO 40 ppm

N° d'article : 7639852
249,00 
Dispositif de surveillance pour l'arrêt de sécurité de la chaudière en cas de fuite de monoxyde de carbone. Seuil d'alarme : 40 ppm / 1,0 seconde Vérifiez impérativement la plaque signalétique au dos afin de trouver le capteur qui vous convient ! Vous trouverez le capteur alternatif sous le numéro d'article : 7549937

Capteurs de gaz CO

Capteur de gaz GX-CO

Référence : 200898-CO
95,00 
Capteur externe de monoxyde de carbone et de fumée pour les détecteurs GX-A1+ ou GX-HS, détecte tous les gaz et fumées indésirables dans l'air de l'habitation, provenant de combustions.

Détecteur de gaz CO2 - dioxyde de carbone

CO2 ALARM GX-D1

N° d'article : 300251
139,00 
L'avertisseur de CO2 sur prise avec capteur interne pour le dioxyde de carbone est branché dans une prise supérieure (tolérant) ou inférieure (sensible) selon la sensibilité souhaitée, est prêt à fonctionner après 3 minutes de préchauffage et avertit lorsque la moitié de la VME (2500 ppm) est atteinte par une forte alarme sonore et une LED rouge clignotante.
Possibilités d'utilisation
  • Surveillance de cabinets médicaux, de salles d'attente, de bureaux paysagers, d'ateliers, etc.
  • pour tous les locaux dans lesquels des personnes séjournent longtemps et régulièrement
  • grâce à l'acoustique exclusive. Idéal pour les salles d'attente où un avertissement visuel pourrait être irritant.
  • Un rappel fiable pour une aération régulière

ALARME DE GAZ GX-D33

N° d'article : 300257
179,50 
  • Avertisseur de CO2 pour les kitchenettes
  • selon la norme DIN6653-2
Le GX-D33 avec capteur interne pour le dioxyde de carbone provenant de bouteilles de CO2 sous pression est branché dans l'une des prises inférieures se trouvant à proximité des bouteilles de CO2 à surveiller. Il est prêt à fonctionner après 3 minutes de préchauffage et avertit lorsque le CO2 atteint 3,0%vol. par une forte alarme sonore et une LED rouge clignotante. C'est le détecteur de CO2 le plus facile à utiliser pour les fontaines à eau avec de grandes bouteilles de CO2 dans de petits espaces.
DIN-EN 6653-2 avec exceptions

ALARME DE GAZ GX-D2

N° d'article : 300252
139,00 
L'avertisseur de CO2 sur prise avec capteur externe pour le dioxyde de carbone est simplement branché dans une prise de courant et le capteur est placé dans une position supérieure (tolérant) ou inférieure (sensible) selon la sensibilité souhaitée. Il est prêt à fonctionner après 3 minutes de préchauffage et avertit par une forte alarme sonore et une LED rouge clignotante lorsque la moitié de la VME (2500 ppm) est atteinte.

GX-D250

N° d'article : 300253
199,00 
Avertisseur de CO2 professionnel pour installation fixe avec de faibles niveaux d'alerte à partir de 800 ppm, qui doit inciter à aérer régulièrement une pièce et qui émet des sons d'alerte discrets. À l'instar d'un feu de signalisation CO2, l'écran éclairé en texte clair donne des indications sur l'interprétation des niveaux d'alerte en allemand, par exemple à partir de 800 ppm "Veuillez aérer" et à partir de 2000 ppm, un relais inverseur libre de potentiel est activé, par exemple pour activer une aération forcée. Le capteur de CO2 est externe afin de trouver le niveau optimal indépendamment de la position de l'appareil d'alerte.

GX-D500P

N° d'article : 300263
499,00 
Possibilités d'utilisation
  • Traitement/stockage de la glace carbonique
  • Distributeurs de boissons et serres
  • Viande et charcuterie Réfrigération
  • selon la norme DIN 6653-2
  • Ventilation forcée automatique
  • les locaux où l'air est très chaud, froid, humide ou poussiéreux, ou dans les systèmes de ventilation avec courants d'air
Le GX-D500P est un appareil d'avertissement professionnel avec des seuils d'alarme fixes de 1,5% de CO2 pour la pré-alarme et de 3,0% de CO2 pour l'alarme principale. Il est particulièrement adapté aux environnements thermiques difficiles. DIN-EN 6653-2 avec exceptions

Avertisseur de CO2 Prof. pour dioxyde de carbone GX-D500

N° d'article : 300267
409,00 
Possibilités d'utilisation
  • pour les installations de débit de boissons avec gaz carbonique (CO2 dioxyde de carbone)
  • selon la norme DIN 6653-2
  •  petites et moyennes brasseries, caves à vin et de fermentation
  • Restauration avec débit de boissons
  • Stockage et traitement de la glace carbonique
  • toutes les installations avec du CO2 en bouteilles sous pression
Le GX-D500 est un appareil d'avertissement professionnel avec des seuils d'alarme fixes de 1,5% de CO2 pour la pré-alarme et de 3,0% de CO2 pour l'alarme principale. DIN-EN 6653-2 avec exceptions

ALARME DE GAZ GX-D3

N° d'article : 300233
229,90 

GAS ALARM GX-D3 avec capteur externe est un détecteur de gaz pour le dioxyde de carbone provenant d'installations techniques

Possibilités d'utilisation
  • Surveillance des chambres froides
  • Distributeurs de boissons
  • Cuisines à thé avec fontaines à eau
DIN-EN 6653-2 avec exceptions

Capteurs de gaz CO2 - dioxyde de carbone

GX-CO2-30 Capteur de gaz carbonique

N° d'article : 300315
239,00 
Capteur de CO2 externe pour le dioxyde de carbone - des installations techniques Le capteur de CO2 externe avec son propre transmetteur d'alarme, ses LED d'état et sa touche de test est optimisé comme accessoire pour les détecteurs de gaz GX-HS et GX-A1+ de SCHABUS. Avec ses niveaux d'alerte et son indice de protection IP54, il s'oriente vers la réglementation sur les installations de débit de boissons. DIN-EN 6653-2 avec exceptions

Capteur de gaz GX-CO2-25

N° d'article : 200989
239,00 
Capteur de CO2 externe et actif avec alarme propre, LED et bouton de test, à raccorder aux appareils d'alerte GX-A1+ ou GX-HS, détecte le CO2 de l'air vicié ou le CO2 expiré par les personnes, comme rappel opportun d'aérer à environ la moitié de la VME (2500 ppm).
Caractéristiques de performance
  • Capteur externe pour les détecteurs de gaz GX-A1 et GX-HS
  • Fonctionnement sur secteur possible même sans appareil d'alerte
  • Détection du dioxyde de carbone(CO2) : rappel d'aérer régulièrement

Feux de signalisation CO2

Feu de signalisation CO2 "customisé

N° d'article : 400370
358,02 
rappelle d'aérer régulièrement par courant d'air lorsque l'air est vicié
Possibilités d'utilisation
  • Surveillance de tous les espaces intérieurs secs dans lesquels se trouvent souvent / beaucoup de personnes, par ex. la gastronomie, et bien d'autres.
  • Un rappel fiable pour l'aération régulière des trains

Feu de signalisation CO2 "Factory

N° d'article : 400360
306,73 
rappelle d'aérer régulièrement par courant d'air lorsque l'air est vicié Niveaux d'alerte :
  • à 1400 ppm de CO2 sur le jaune
  • à partir de 2000 ppm de CO2 sur rouge
  • à partir de 2500 ppm de CO2 sur rouge clignotant avec alarme sonore
Possibilités d'utilisation
  • Surveillance de bureaux ouverts, de sites de production, d'ateliers, etc.
  • pour tous les locaux dans lesquels des personnes séjournent longtemps et régulièrement
  • Un rappel fiable pour l'aération régulière des trains

Feu de signalisation CO2 "Medical

N° d'article : 400350
306,73 
Le feu de signalisation CO2 "medical" avec support mural et bloc d'alimentation enfichable est notre variante la plus sensible, qui passe au jaune dès 800 ppm de CO2, au rouge à partir de 1200 ppm de CO2 et au rouge clignotant avec signal d'alarme à partir de 2000 ppm de CO2. Elle est donc parfaitement adaptée à la surveillance des pièces dans lesquelles se trouvent souvent et en grand nombre des personnes présentant des restrictions physiologiques particulières, comme par exemple les salles d'attente des cabinets médicaux ou les résidences pour personnes âgées.   Possibilités d'utilisation
  • Surveillance de cabinets médicaux, d'hôpitaux, de maisons de retraite, etc.
  • pour tous les locaux dans lesquels des personnes séjournent longtemps et régulièrement
  • Un rappel fiable pour l'aération régulière des trains

Feu de signalisation CO2 "school

N° d'article : 400250
251,34 
Le feu de signalisation CO2 "school" avec capteur NDIR interne est un indicateur de la teneur en dioxyde de carbone dans l'air ambiant et donne un avertissement visuel lorsque l'air se dégrade de plus en plus dans les espaces intérieurs où de nombreuses personnes séjournent fréquemment et incite à aérer régulièrement par courant d'air. L'appareil n'est pas autorisé pour une utilisation autre que celle décrite précédemment.

Feu de signalisation CO2 OFFICE

N° d'article : 400380
249,00 
Dans le rythme effréné de la vie de bureau, on s'en aperçoit souvent trop tard - de nombreux facteurs différents sont à l'origine de la proverbiale "épaisseur de l'air". Notre approvisionnement en oxygène diminue continuellement et nous devenons mous et fatigués. Un air frais signifie plus d'oxygène - donc plus de bien-être et plus de performance. Le feu de signalisation CO2 "office" vous aide à aérer à temps, à aérer suffisamment longtemps et donc à aérer de manière judicieuse en économisant de l'énergie. Vous vous sentirez ainsi plus vite à nouveau en forme - ce qui est logiquement aussi plus sain.   Possibilités d'utilisation
  • Surveillance de l'air ambiant dans les bureaux selon la norme européenne EN 13779
  • Bureaux individuels, bureaux de réception, bureaux paysagers, salles de réunion et autres
  • rappel fiable d'aérer régulièrement par à-coups

GX-D11

Numéro d'article : 400311
139,00 
Le feu de signalisation CO2 avec capteur NDIR interne, les affichages LED rouge, jaune et vert, ainsi qu'une assistance acoustique discrète, est utilisé dans les zones où un rappel d'aération régulière est nécessaire, mais où les personnes présentes ne doivent pas être déstabilisées par des couleurs d'avertissement jaune et rouge visibles de loin.

Accessoires pour lampes CO2

Grille pare-ballons pour feu de signalisation CO2

N° d'article : 300947
89,00 
protège contre les coups violents de balles ou autres dans les gymnases et les jardins d'enfants Domaine d'utilisation
  • Installations sportives
  • Gymnases
  • Jardins d'enfants

Dispositif antivol pour les feux de signalisation CO2

N° d'article : 300948
13,23 
Dispositif antivol pour les feux de signalisation CO2 Domaine d'utilisation
  • en cas de montage dans des locaux publics (par ex. écoles, bâtiments administratifs, etc.)
  • convient à toutes les lampes CO2 SCHABUS

Feu de signalisation CO2 - Pied

N° d'article : 400110
29,00 
Le pied est le complément idéal des feux de signalisation CO2 Domaine d'application :
  • si un montage mural n'est pas possible ou n'est pas souhaité
  • montage sur des surfaces horizontales
 

Câble de rallonge pour feu CO2 3 m

N° d'article : 400343
10,90 
Câble d'extension DC noir Connecteur DC 2,1 x 5,5

Câble de rallonge pour feu CO2 1,5 m

Numéro d'article : 400341
9,81 
Câble d'extension DC noir Connecteur DC 2,1 x 5,5

Accessoires pour détecteurs de gaz

Feu clignotant

Référence : 200894
119,00 
Lampe de signalisation pour nos systèmes d'alerte  

Avertisseur sonore

N° d'article : 200982
42,90 
Avertisseur sonore pour nos systèmes d'alerte !  

Câble de commande LIYY au mètre

N° d'article : 300780
3,90 
Possibilités d'utilisation
  • câble flexible LIYY (2 x 0,14 mm²)
  • diamètre 3,0 mm
  • marchandise au mètre - déterminez la longueur totale par le nombre de pièces

Petit avertisseur sonore

N° d'article : 200994
129,00 
Petit klaxon avec entonnoir et feu d'avertissement LED clignotant pour nos systèmes d'avertissement !  

Filtre à poussière de rechange pour GX-C300P

N° d'article : 300259
29,90 
Filtre à poussière de rechange pour détecteur de CO GX-C300P !

Dispositif antivol pour les appareils à prise de courant

N° d'article : 300946
13,23 
pour l'utilisation dans des lieux publics fréquentés par le public rend difficile l'entraînement occasionnel

Détecteur de niveau SET

N° d'article : 300782
549,01 
Caractéristiques de performance
  • L'affichage numérique du contenu actuel du réservoir s'effectue au choix en litres, en centimètres de hauteur de remplissage ou en pourcentage.
  • Pour différents liquides : Fuel, diesel, biodiesel, huile végétale, huile de palme, huile de colza, eau, huiles de graissage, AdBlue, etc.
  • Jusqu'à 2 m de colonne d'eau / réservoirs d'huile jusqu'à 2,5 m de hauteur

Adaptateur d'étalonnage USB

N° d'article : 200340
48,50 
pour l'entretien régulier par réglage du zéro Chaque capteur est soumis à une dérive naturelle, le point zéro (410 ppm) se décale vers

Détecteurs de fumée & accessoires

10-Jahres-Funk-CO-Melder Ei208iW

N° d'article : 200720
49,00 
Détecteur de CO sans fil alimenté par une pile au lithium de 10 ans et audio
  • Surveillance de salles de séminaire, de salles de classe, d'amphithéâtres, de jardins d'enfants
  • pour tous les locaux dans lesquels des personnes séjournent longtemps et régulièrement
  • Un rappel fiable pour l'aération régulière des trains
 

Contrôleur d'alarme Ei450

N° d'article : 200723
95,00 
Contrôleur d'alarme sans fil pour les détecteurs de fumée et de chaleur et les détecteurs de CO ! Télécommande radio de tous les détecteurs de CO, de fumée et de chaleur EiElectronics combinés en un réseau radio, localisation du détecteur qui a déclenché l'alarme, test commun, mise en sourdine et enregistrement des derniers déclenchements d'alarme. Pile au lithium de 10 ans et support mural pratique inclus.

Module radio Ei200MRF

Référence : 200722
49,00 
Module radio Ei200MRF pour Ei208iW  

Module radio Ei600MRF

N° d'article : 200818
72,00 
Module radio Ei600MRF pour Ei650iW et Ei603TYC
  • avec des instructions d'utilisation et de montage détaillées
 

Spray extincteur FLS 3484

Référence : 200832
28,50 
Spray extincteur 600 ml pour les classes de feu A, B et F !  

Support magnétique pour détecteur de fumée

N° d'article : 201835
9,50 
Système de montage magnétique pour tous les modèles de détecteurs de fumée courants !

Détecteur de fumée Testspray FMZ 4177

N° d'article : 200831
22,90 
Spray de test de fonctionnement pour les détecteurs de fumée optiques/photoélectriques !

FAQ - questions fréquentes

Comment fonctionnent les détecteurs de gaz

À l'exception du GX-D250, tous les détecteurs de gaz d'Elektrotechnik Schabus fonctionnent de la même manière :
L'appareil d'alerte fournit au capteur une tension de service et un peu de courant, le capteur renvoie la tension du capteur à l'appareil d'alerte et l'appareil d'alerte interprète la tension renvoyée et y réagit. C'est aussi simple que cela. Ainsi, certains détecteurs de gaz sont spécialisés, d'autres sont plus universels, les uns peuvent interpréter plus de tensions différentes, les autres moins. Nous allons illustrer cela à l'aide du nouveau GX-A1+ (successeur du GX-A1 qui a fait ses preuves des milliers de fois), qui peut jusqu'à présent interpréter la plupart des tensions différentes.
À quelques exceptions près, tous les capteurs reçoivent une tension de fonctionnement de 5 volts, ce qui signifie que la tension du capteur ne peut pas descendre en dessous de 0 volt ni monter au-dessus de 5 volts. Il y a de nombreuses années déjà, les niveaux d'alerte "pré-alarme" ont été fixés à 2,0 volts et "alarme principale" à 2,5 volts. Cela est resté ainsi jusqu'à aujourd'hui, afin de rester le plus compatible possible vers le haut et vers le bas, les nouveaux capteurs sont adaptés à cela. Le GX-A1+ exploite ces plages de tension :

0,0 ... 0,1 VRupture de câble / panne de capteuraucun capteur qui fonctionne à peu près ne délivre une tension aussi faible
0,1 ... 0,3 VErreur de capteuril y a un problème avec le capteur, mais ce n'est pas une rupture de câble
0,3 ... 2,0 VMode de surveillanceMarche à vide, par ex. un capteur GX-SE est réglé en usine sur 0,8 V
2,0 ... 2,5 VPré-alarmele capteur a réagi à "quelque chose", c'est un avertissement préalable à l'alarme
2,5 ... 5,0 VAlarme principalele capteur a définitivement détecté "quelque chose", maintenant alarme complète

La variante la plus simple du détecteur de gaz est d'ailleurs le GX-HS, il ne connaît que les tensions supérieures ou inférieures à 2,5 volts, et signale également comme "alarme" une rupture de câble ou un capteur non raccordé, ce qui ne permet pas de faire la différence au premier coup d'œil. Et comment fait le GX-D250 ? Il communique avec ses capteurs externes via une modulation de la largeur d'impulsion. C'est la seule façon pour l'appareil d'alerte conçu à cet effet d'afficher la concentration de CO2 au ppm près.

Comment fonctionnent les capteurs de gaz

1. capteurs à chauffage catalytique (GX-SE, GX-CFC, GX-B...)

Une plaquette d'oxyde d'étain chauffée à un peu plus de 300°C constitue la partie supérieure d'un diviseur de tension. Lorsque des molécules de gaz entrent en contact avec elle, la résistance diminue et la tension du capteur augmente. Pendant la phase de chauffage, la tension du capteur oscille autour de valeurs significatives, c'est pourquoi les dispositifs d'alerte ignorent toutes les tensions entrantes pendant les 3 à 5 premières minutes. Pendant cette période, un courant plus élevé est également nécessaire. Les appareils avec écran affichent "preheating".

2. capteurs infrarouges NDIR (lampes CO2, GX-D...)
Un capteur infrarouge non dispersif détecte le dioxyde de carbone CO2 par un procédé optique. Le CO2 a la propriété d'assombrir la lumière infrarouge d'une longueur d'onde bien précise (~4μm). Dans le capteur, une LED infrarouge rayonne à travers un filtre en verre, puis cette lumière traverse la chambre de mesure pour atteindre un capteur de luminosité IR. Moins la lumière parvient à ce capteur, plus il y a de CO2 dans la chambre de mesure, qui est reliée à l'air extérieur par une membrane repoussant l'humidité. Les capteurs à deux faisceaux utilisés par Schabus mesurent en outre la puissance lumineuse émise par la LED IR afin de compenser les erreurs de mesure dues au vieillissement des sources lumineuses. Un μcontrôleur performant gère le processus et délivre soit une tension de capteur correspondant à la teneur en CO2, soit une modulation de largeur d'impulsion (GX-D250), soit directement des UART qui évaluent et affichent les différents dispositifs d'alerte et réagissent par une alarme sonore et/ou un circuit de relais.

3. capteurs électrochimiques (GX-C1pro, GX-C...)
Un capteur électrochimique détecte le monoxyde de carbone CO par une réaction chimique avec de l'eau pure. Le capteur se compose principalement de son réservoir d'eau, qui est relié à l'air extérieur par un disque de charbon actif et un tout petit trou. La réaction du CO avec H2O produit du CO2, de l'hydrogène et deux électrons libres. Le nombre d'électrons constitue donc une mesure directe de la concentration en CO et peut être mesuré par ampérométrie. Le courant d'électrons se situe dans la plage inférieure du nA, environ 1,5 nA / ppm CO. Il n'est donc pas possible de raccorder directement un tel capteur à un appareil d'avertissement, l'électronique de mesure doit être placée tout près du capteur et être conçue de manière extrêmement sensible et précise. Des amplificateurs opérationnels assurent la conversion en une tension calibrée, l'évaluation se fait ensuite via ADC dans un contrôleur 32bit-μ. Elektrotechnik Schabus a fait vérifier le succès de ce développement complexe de la cellule de mesure par le TÜV Süd selon la norme DIN 50291. La stabilité et la précision du système ont été certifiées et tous les appareils de détection de CO proposés portent cette cellule de mesure avec le capteur électrochimique.

Gaz de ville et gaz naturel, qu'est-ce que c'est au juste ?

Commençons par le gaz de ville, qui n'existe plus du tout. Il est issu de la gazéification du charbon et contient un taux assez élevé de monoxyde de carbone toxique, voir page 74. Le gaz de ville a existé jusqu'à la fin des années 70 environ, et à Berlin-Ouest jusqu'au milieu des années 90. Il a été progressivement remplacé par le gaz naturel, qui n'est pas aussi toxique. Pour cela, les installations de combustion ont dû être modifiées, il a fallu changer les joints et les vannes. Mais le nom "gaz de ville" est toujours présent dans l'esprit de la population, c'est pourquoi nous appelons toujours notre capteur de gaz inflammable "capteur de gaz de ville et de gaz naturel" (SE). Le gaz naturel, le gaz que nous fournissent aujourd'hui nos services municipaux et nos fournisseurs de gaz pour le chauffage, la production d'eau chaude et la cuisine, est un gaz naturel qui est principalement un sous-produit de l'extraction du pétrole, mais qui provient également de gisements de gaz naturel pur qui ne fournissent pas de pétrole. Le principal composant du gaz naturel est le méthane, un gaz très inflammable qui représente jusqu'à 90 % du volume. Les autres substances sont, outre le butane et le propane, différentes traces de composés soufrés, de l'éthane, du CO2, des gaz rares, de l'azote et de la vapeur d'eau. Une fois extrait, le gaz naturel est purifié des substances toxiques et inutiles telles que l'eau, le sulfure d'hydrogène et le dioxyde de carbone, puis injecté dans notre système d'approvisionnement en gaz, non sans avoir été à nouveau mélangé à des composés soufrés tels que le thioéther ou l'alcanethiol, afin de conférer au gaz son odeur typique, que nous percevons tout naturellement comme une odeur de gaz. Sans ces additifs, le gaz naturel n'aurait aucune odeur. Tout gaz combustible vendu doit être mélangé à ces substances pour produire une odeur. Nous portons donc déjà le meilleur capteur de gaz en plein visage : notre nez. Heureusement, notre nez ne se trouve pas toujours à l'endroit exact où le gaz pourrait s'échapper involontairement. Aux différents raccords de notre conduite de gaz, au point de livraison, au robinet de gaz, au compteur et directement au chauffage, à la cuisinière ou à la chaudière. C'est ici, le plus souvent dans les pièces dites de chauffage et de service (HWR), mais aussi dans la cuisine, directement sur la cuisinière à gaz, qu'interviennent les "détecteurs de gaz naturel et de ville" d'Elektrotechnik Schabus. Ils détectent immédiatement toute fuite de gaz et avertissent d'un fort son perçant d'un défaut dans la conduite et, si nécessaire, coupent une électrovanne d'arrêt raccordée, de sorte que le gaz ne puisse plus s'écouler. Le gaz naturel étant composé en grande partie de méthane, un gaz très léger, il est plus léger que l'air et se volatilise immédiatement vers le haut en cas de fuite. Un capteur GX-SE doit donc être placé en haut de la pièce pour détecter immédiatement le gaz. Mais pas tout en haut, mais à environ 30 cm en dessous du plafond, car il y a ce qu'on appelle la formation d'espaces morts dans les coins. L'air qui se trouve dans les coins et les bords au plafond ne peut pas s'échapper et déplace le gaz. Le gaz des bouteilles (butane/propane) est plus lourd que l'air, il faut donc placer le capteur 15 à 30 cm au-dessus du sol.

À partir de quand les fuites de gaz deviennent-elles dangereuses ?

Il existe la désignation "limite inférieure d'explosivité", elle est abrégée LIE et exprimée en pourcentage. Un mélange de gaz et d'air ne devient explosif que lorsqu'il atteint 100 %. Il faut savoir que ce n'est pas la simple quantité de gaz qui s'échappe qui est déterminante, comme par exemple pour le CO, facilement exprimé en ppm, mais que d'autres grandeurs jouent toujours un rôle. Que ce soit la température, l'humidité de l'air ou la teneur en oxygène, car toute combustion a impérativement besoin d'oxygène, sinon rien ne brûle. Si l'humidité de l'air est plus élevée, il y a moins d'oxygène, si la température est plus élevée, il y a globalement moins de particules dans la pièce qui peuvent réagir entre elles. Ces trois grandeurs sont prises en compte par nos capteurs SE et transformées en une tension qui est enregistrée par les appareils d'alerte. Il serait possible de donner l'alerte dès qu'une seule molécule est détectée ou, de manière plus réaliste, dès que la LIE atteint par exemple 3%, mais aucun client n'accepterait un tel comportement à long terme. Jusqu'à 5% LIE, une fausse alarme présumée est plus fréquente qu'on ne pourrait l'associer à un défaut de la conduite de gaz. Les capteurs pourraient déjà le faire, mais qui veut un avertissement lorsque des boîtes de peinture ou de vernis ouvertes dégagent du gaz ou que quelqu'un passe devant le capteur avec des ongles fraîchement vernis ou du parfum fraîchement appliqué ? Les solvants, parmi de nombreuses autres substances courantes dans les ménages, sont en effet très similaires aux hydrocarbures du gaz de ville et du gaz naturel et sont tout aussi bien détectés par les capteurs. Parmi les nombreuses normes DIN qui traitent de la détection du gaz naturel dans les habitations, certaines recommandent un avertissement au plus tard lorsque la limite de 20 % de LIE est atteinte. Comme nos capteurs détectent tout autant le gaz liquide (GPL à forte teneur en butane et en propane), nous avons convenu d'un niveau d'alerte précoce de 12% LIE. Toujours à temps pour que cela ne devienne pas dangereux, mais suffisamment tolérant pour éviter les fausses alertes fréquentes. Et bien sûr, dans les limites de la norme.

D'où vient le monoxyde de carbone, qui l'a mélangé à mon gaz ?

Le monoxyde de carbone n'est pas fourni. Il se forme lors de chaque combustion où l'oxygène n'est pas disponible en quantité suffisante. Chaque molécule de gaz (par exemple CH4 = méthane) a besoin de deux molécules d'oxygène (O2) pour être complètement brûlée, il se forme alors, en plus de deux molécules d'eau (H2O), une molécule de dioxyde de carbone (CO2), qui n'est pas du tout aussi dangereuse qu'une molécule de monoxyde de carbone (CO). Le gaz est puissant et veut absolument brûler. S'il n'y a pas assez d'oxygène disponible, deux molécules de gaz se partagent une molécule d'oxygène et il se forme justement, en plus de l'hydrogène, du monoxyde de carbone.

CH4 + 2 O2 -----> CO2 + 2 H2O (complet)
ou
2 CH4 + O2 -----> 2 CO + 4 H2 (incomplet)

Il doit y avoir suffisamment d'oxygène sur le lieu de la combustion et non pas n'importe où dans la pièce. Cela explique facilement pourquoi du CO se forme dans chaque installation de combustion (thermes, chauffage, ...). Il suffit d'une buse obstruée par de la poussière. Ou une maison isolée ultérieurement de manière étanche. Cela se voit bien en cas de combustion visuelle, lorsque vous voyez une partie jaune dans la flamme. Une combustion complète avec suffisamment d'oxygène apparaît toujours en bleu, bien qu'il ne soit pas toujours facile d'y déceler une part jaune. D'ailleurs, le gaz méthane n'est cité ici qu'à titre d'exemple, mais il en va bien sûr de même pour toutes les autres combustions, comme le butane, le propane, l'huile, le papier, le carton, le bois et les pellets. Toutes les combustions nécessitent suffisamment d'oxygène !

Que se passe-t-il dans notre corps lorsque nous respirons du CO - monoxyde de carbone ?

Chaque cellule de notre corps brûle également de l'oxygène pour pouvoir fonctionner correctement. Pour cela, nous respirons de l'oxygène qui se fixe à l'hémoglobine (globules rouges) dans les alvéoles pulmonaires et est transporté vers les cellules par la circulation sanguine. C'est là que s'effectue la combustion : La molécule d'oxygène est retirée du globule sanguin et la molécule de dioxyde de carbone CO2 issue de la combustion (complète) est à nouveau fixée au globule sanguin pour être évacuée, ce dernier la transportant vers les poumons pour l'expiration. Mais si nous respirons du CO dans le mélange d'air, la situation devient critique. L'hémoglobine ne reconnaît que la particule d'oxygène O dans le CO et la fixe environ 300 fois plus fortement que l'oxygène pur. Mais la cellule ne peut rien faire avec le CO et le renvoie dans les poumons pour l'expirer. Il n'y a toutefois pas d'échange, car l'oxygène O est déjà fortement fixé à l'hémoglobine, nous n'expirons donc pas le CO aussi facilement. Cela ne se produit en moyenne qu'au bout d'environ 20 minutes, le CO s'accumule dans le sang à chaque respiration, et il y a en même temps de moins en moins de globules sanguins qui peuvent encore absorber l'oxygène. C'est ce qui fait la toxicité du monoxyde de carbone. Le manque d'oxygène stoppe le travail des cellules, surtout celui du SNC, du cœur et du cerveau, on se fatigue, on s'endort et, dans le pire des cas, on meurt. Par asphyxie malgré la respiration. En cas d'intoxication aiguë au CO, seul l'oxygène pur, idéalement dans un caisson de pression, peut aider.

Panier d'achat
Boutique
0 items Panier d'achat
Mon compte
Menu
Consentement au cookie avec Real Cookie Banner